Samabac

Système LMD (Licence, Master, Doctorat) : comment ça marche ?

Le système LMD (Licence-Master-Doctorat) provient d’une réforme mise en place en 2011 au Sénégal afin d’homogénéiser et d’harmoniser les diplômes émis par les universités. 

Crédits d’études

Les crédits sont le socle sur lequel repose le système LMD. En effet,  Les crédits permettent de mesurer les savoirs et compétences acquis lors de sa formation. Le nombre crédits acquis dépend de son niveau d’études ainsi que du nombre de semestre validés. Chaque année d’étude supérieure comprend deux semestres de 30 crédits maximum chacun. Les crédits sont repartis entre les différents modules en fonction du poids de chaque matière dans le cursus. Une licence en trois ans correspond donc à 180 crédits crédits, un Master à 120 crédits tandis qu’un doctorat correspond à 180 crédits.
Les crédits sont valables dans tous les pays signataires de la charte LMD. Il n’y a donc pas de rupture et il n’est pas nécessaire de reprendre des matières déjà validées en Sénégal si on veut poursuivre ses études à l’étranger. Les crédits acquis restent toujours valides ; ce qui permet aux étudiants de faire un pause entre la licence et le Master ou entre le Master et le doctorat afin d’avoir une première expérience professionnelle.

Le système LMD, comment ça marche ?

La Licence

La licence correspond au premier diplôme universitaire et se déroule en trois ans. L’étudiant peut choisir d’effectuer une licence dans la discipline de son choix afin d’acquérir un large socle de connaissances pendant les trois années d’étude et d’avoir un premier contact avec le milieu professionnel lors de stages obligatoires pour valider sa licence. Le choix de certaines filières en Licence dépend souvent du type de Baccalauréat (Littéraire, scientifique ou Technique).
En troisième année, les étudiants qui le souhaitent ont la possibilité de s’orienter vers une  licence professionnelle qui permet d’intégrer le marché du travail dès l’obtention de leur diplôme. La licence professionnelle comprend des périodes de stage de 4 à 12 semaines afin de mieux se familiariser avec le milieu professionnel.

Le Master

Après avoir validé leur licence, ceux qui veulent poursuivre leurs études s’orientent vers un Master qui se déroule en 2 ans et correspond à un BAC+5. Selon leur projet professionnel, ils peuvent poursuivre un Master Recherche ou un Master Professionnel et choisir des modules d’ouverture afin d’élargir leur éventail de compétences.
L’obtention de la licence ne garantit pas forcément l’admission en Master. Les universités ont chacune leurs propres critères d’éligibilité pour les Masters qui reposent essentiellement sur les notes de l’étudiant en licence. “Le master pour tous n’existe pas !”. Il existe également une deuxième sélection entre le Master 1 qui correspond à la première année de Master,  et le Master 2.

Le Doctorat

Après l’obtention du Master, tout étudiant intéressé par la recherche peut effectuer une thèse qui se prépare en trois ans et qui permet d’accéder au titre de docteur.  Le Doctorat se prépare en trois ans pendant lesquels les étudiants intègrent une équipe de recherche et travaillent sur un sujet de thèse préalablement défini avec l’équipe. Ce cursus se termine avec la rédaction d’un rapport de thèse ainsi que la soutenance devant un jury de professionnels afin de présenter les recherches et expérimentations effectuées lors des trois dernières années.
Les étudiants qui souhaitent s’orienter vers l’enseignement ont la possibilité d’assister des professeurs en encadrant des travaux dirigés destinés aux étudiants en licence ou en Master. Le Doctorat correspond au plus haut diplôme universitaire reconnu à l’international.
Découvrez les textes relatifs à l’organisation du système LMD adoptés par l’assemblée nationale du Sénégal, en 2011.
systeme LMD


2 commentaires

Laisser un commentaire

  • […] précis, des bacheliers littéraires s’orientent vers une formation à l’université. La licence (bac+3) est le diplôme plébiscité par ces amoureux de lettres qui poursuivent généralement […]

  • […] précis, des bacheliers littéraires s’orientent vers une formation à l’université. La licence (bac+3) est le diplôme plébiscité par ces amoureux de lettres qui poursuivent généralement […]

%d blogueurs aiment cette page :