Samabac

Conseils des ministres : Les décisions du Pr Macky Sall pour l’organisation des concours et examens 2020

Extrait du communiqué du conseil des ministres de ce 08 Juillet 2020

Le Président de la République, au titre de la réouverture des aéroports et de la reprise des vols internationaux, à partir du 15 juillet 2020, a demandé au Ministre du Tourisme et des Transports aériens, de faire prendre, en rapport avec les Ministres en charge de l’Intérieur, des Forces Armées et de la Santé, toutes les dispositions idoines, en vue d’assurer le respect scrupuleux des protocoles sanitaires par les administrations et usagers des plateformes aéroportuaires.
Le Chef de l’Etat, abordant la préparation des examens et concours prévus en 2020, a tout d’abord salué l’engagement patriotique de la communauté éducative qui a permis la réouverture satisfaisante des établissements scolaires et la reprise normale des enseignements au niveau des classes d’examen.
Le Président de la République a, dans cet esprit, demandé aux Ministres en charge de l’Education, de la Formation professionnelle, des Finances et du Budget de veiller, dès à présent, au déroulement, dans les meilleures conditions, sur toute l’étendue du territoire national, des examens et concours fixés selon le calendrier scolaire validé. Il a par ailleurs indiqué l’impératif de mobiliser les ressources financières, les moyens logistiques et sécuritaires requis à cet effet.
Le Chef de l’Etat a particulièrement rappelé la nécessité de bâtir un système éducatif performant et inclusif, qui s’appuie sur une carte scolaire intégrant des établissements répondant aux normes de construction et de sécurité harmonisées au plan national. Il a, sur ce point, invité le Gouvernement à accélérer la mise en œuvre du programme national d’éradication des abris provisoires à l’horizon 2024 et requis la densification de la carte scolaire avec, notamment, l’édification prioritaire de nouveaux collèges et lycées, dont celui projeté dans la commune de Ngor.
Samabac
A LIRE :  Etudiants africains confinés en France : en situation de précarité, mais souvent solidaires

Commenter

Laisser un commentaire