Tous ce qu’il Faut Savoir sur les Etudes en Sociologie; Objectifs-Diplômes-Débouchés

La Section de sociologie offre un programme d’enseignement en Licence et en Master à la fois fondamental et professionnalisé au fur et à mesure que la formation se poursuit. Le principe qui a guidé la formulation de cette offre pédagogique est la conformité aux décrets régissant la réforme LMD (surtout concernant les charges de travail, l’affectation des crédits et les unités d’enseignement transversales) mais également, la mise à disposition de compétences permettant à l’étudiant de pouvoir s’adapter à un marché du travail de plus en plus compétitif.

De la Licence I au Master II, la structure indicative du programme est composée d’UE majeures, d’UE mineures optionnelles, d’UE libres optionnelles, d’UE de renforcement. Ces UE structurent les Parcours.
Les UE majeures, de la Licence 1 au Master 2, sont centrées sur l’Histoire de la sociologie, les Mathématiques et Informatiques Appliquées aux Sciences Sociales, la Méthodologie, l’Anthropologie et l’Epistémologie. A partir de la Licence III, certains domaines des sciences sociales et humaines sont revisités tels l’élaboration et la gestion des projets, la démographie, la psychologie, les représentations sociales.
Les UE mineures optionnelles sont diversifiées à chaque semestre et préparent les étudiants dés la Licence I à opérer un choix raisonné de leur parcours à partir de la L3.

Diverses problématiques sont renseignées à ce niveau : développement, rapports sociaux de sexe, santé, environnement, eau, socialisation, communication, relations professionnelles, monde associatif, genre, jeunesse, sociologie religieuse, la question des identités, la migration…Trois parcours sont offerts aux étudiants de sociologie : Développement, Travail et Organisation, Famille et Education.

Les UE mineures libres concernent des domaines tels la psychologie, la géographie, la philosophie, les sciences politiques, l’économie. Les UE de renforcement dont certaines sont offertes par l’UFR, concernent des domaines tels : Anglais, Histoire de l’Afrique, Techniques de l’expression, Sports-santé-sociétés, Droit.

LES PARCOURS OU SPECIALITES
Les parcours démarrent de la Licence III au Master II et offrent l’opportunité de spécialisations diverses susceptibles de permettre à l’étudiant de se mouvoir tant dans le monde professionnel que dans le domaine de la recherche.
Le parcours Développement initie les étudiants à diverses problématiques du développement :
l’analyse des politiques et stratégies de développement, la décentralisation, le développement local/ territorial, le développement durable, les outils de gestion des territoires tels la planification locale, l’économie populaire, sociale et solidaire, les innovations sociales, les questions de la jeunesse, les pratiques et métiers du développement territorial, l’évaluation sociale et environnementale.
Le parcours Famille et Education renseigne sur diverses problématiques telles : les nouvelles formes de sociabilité, le genre, sociologie de l’éducation, la migration, femmes d’Afrique, les rapports sociaux de sexe, la socio-anthropologie de la santé, politiques et système de protection sociale, les métiers et pratiques en famille et éducation.
Le parcours Travail et Organisation met l’accent sur le management organisationnel, les relations professionnelles, le syndicalisme, le monde de l’industrie et des entreprises, les TIC et médias, le secteur informel, l’artisanat, la sociologie de l’emploi, la sociologie des associations, mondialisation et mouvements sociaux, nouveaux métiers et innovations socioprofessionnelles.
Les enseignements dans ces divers parcours témoignent d’un souci perceptible d’offrir une large gamme de compétences pratiques en phase avec la demande du marché du travail et prenant en charge la perspective de la professionnalisation. Cette double préoccupation se justifie amplement dans un contexte où la licence III constitue désormais un diplôme devant permettre de trouver un emploi.

L’ETUDE DE CAS ET LE MEMOIRE DE MASTER II
La formation en sociologie révèle beaucoup d’enseignements en méthodologie et ceci depuis la première année. Soucieuse de former des sociologues pratiques capables d’appréhender divers faits sociaux, la formation prévoit des travaux de terrain de la LIII à la MII sous forme respectivement d’études de cas, de projet de mémoire et de mémoire en MII. C’est ainsi que l’étude de cas en Licence III et le mémoire de master II constituent des UE majeures. Par ailleurs, un cours dénommé chantiers sociologique a été introduit en guise de stage collectif de terrain en vue de permettre aux étudiants de bénéficier des sorties pédagogiques pratiques
en vue de diagnostiquer une situation et de proposer des éléments d’amélioration. Enfin, le souci de professionnalisation justifie l’offre de cours tels l’élaboration et la gestion de projets, les outils d’intervention sociologique…

DEBOUCHES
Les trois parcours offrent suffisamment de compétences à la fois, théoriques, méthodologiques et pratiques permettant aux étudiants dés la licence, de pouvoir embrasser divers types de métiers dans le monde universitaire, dans le secteur public, dans le secteur privé, dans les projets/ programmes des partenaires au développement. En tout état de cause, l’étudiant en sociologie dés la Licence III peut choisir entre la poursuite d’études en master de recherche, en master professionnel ou tout simplement aller sur le marché du travail

1 commentaire

Laisser un commentaire ...

Abonnez-vous

Saisissez votre adresse e-mail pour vous abonner à ce blog et recevoir une notification de chaque nouvel article par e-mail.

Rejoignez les 7 729 autres abonnés