L’UICN recrute un Consultant

L’UICN recrute un Consultant pour faire une étude sur l’état des lieux, de la résistance aux antimicrobiens, l’utilisation des antibiotiques et une analyse de la capacité des laboratoires ITA, LSAHE et LANAC sur la surveillance
de la résistance aux antimicrobiens.

Projet : Projet de Surveillance de la Résistance aux Antimicrobiens (RAM)

Titre du poste : Consultants (e) chargés de réaliser une étude sur l’état des lieux de la Résistance aux antimicrobiens, l’utilisation des antibiotiques et l’analyse de la capacité des Laboratoires ITA1 , LSAHE2 , LANAC3 sur la surveillance de la résistance aux antimicrobiens/

Durée de la mission : 35 jours de travail effectif

Type de contrat : Contrat Individuel

Contexte et justification

L’Union internationale pour la Conservation de la Nature et de ses ressources (UICN) est un leader mondial dans le développement de la connaissance et la compréhension des actions efficaces de conservation de la nature. Elle regroupe des Etats, des agences gouvernementales et des ONG membres, et quelques 16.000 scientifiques et experts de 181 pays en un partenariat mondial unique, destiné à fournir un forum neutre pour le dialogue sur les questions liées à l’environnement et au développement durable.
La vision de l’UICN est « un monde juste qui conserve et valorise la nature ». Celle-ci se décline en une mission qui consiste à « encourager un environnement politique, économique et social favorisant une gestion et une utilisation durables des ressources naturelles, tant terrestres que marines, la conservation des sols et de la diversité biologique, avec et au profit des populations ».

Dans ses activités, l’UICN s’efforce de mettre en place des solutions basées sur la nature pour relever les défis mondiaux liés à la biodiversité, aux changements climatiques, à l’énergie, aux moyens d’existence et à l’économie. A cet effet, elle soutient la recherche scientifique, gère des projets sur le terrain, et noue des partenariats avec les gouvernements, la société civile, le système des Nations Unies et le secteur privé, en vue du renforcement des politiques et des législations, ainsi que pour la capitalisation des meilleures pratiques de gestion.
L’UICN est membre d’un consortium chargé de mettre en œuvre un projet de surveillance de la Résistance aux Antimicrobiens (RAM) au Sénégal dont le lead est assuré par l’ONG PATH et financé par le Ministère de la Santé de la Grande Bretagne. L’UICN est sollicitée dans ce consortium pour apporter un appui technique afin de garantir que les données sur la résistance aux antimicrobiens soient systématiquement partagées entre les secteurs de la santé, de l’environnement et de la santé animale.

Les résistances aux agents antimicrobiens relèvent d’un phénomène naturel qui est influencé par de nombreux facteurs. Cependant, les problèmes en rapport avec l’antibiorésistance sont liés de façon inhérente à l’usage des agents antimicrobiens dans tous les types d’environnement, y compris les utilisations chez l’homme, l’animal ou à d’autres fins. L’antibiorésistance liée à l’utilisation des agents antimicrobiens à des fins thérapeutiques ou non thérapeutiques a conduit à la sélection et à la dissémination de micro-organismes résistants aux agents antimicrobiens, s’accompagnant d’une perte de l’efficacité thérapeutique d’un ou plusieurs de ces agents en médecine vétérinaire et humaine.

Objectif de la mission

Objectif global

Engager des échanges multi acteurs pour réaliser l’état des lieux sur la résistance aux antimicrobiens, et
analyser les capacités des laboratoires ITA, LSAHE, LANAC

Objectifs spécifiques

De façon spécifique, cette mission se propose de :

  • Réaliser l’état des lieux de la RAM au Sénégal ;
  • Analyser les capacités des Laboratoires ITA, LSAHE, LANAC sur la surveillance de la RAM au Sénégal ;
  • Identifier les types d’appuis en équipement matériels et consommables nécessaires à améliorer au besoin les capacités de ces laboratoires

Mission du consultant (e)

Sous la supervision de l’UICN, une équipe de Consultants sera chargée de réaliser les études susmentionnées et les partager au cours d’un atelier de restitution et validation .réunissant l’ensemble des acteurs travaillant sur la RAM au Sénégal.

Durée de la mission et déroulement

La durée de la mission est de trente-cinq (35) jours de travail effectif.
La mission se déroulera en deux étapes essentielles établies comme suit :

  • Faire l’état des lieux de la RAM au Sénégal, puis partager les résultats avec l’ensemble des acteurs ;
  • Réaliser une étude relative à l’analyse des capacités des laboratoires ITA, LSAHE, LANAC sur la surveillance de la RAM ;

A l’issue de ce travail les consultant devront soumettre à l’UICN la version validée des deux études après avoir intégré les suggestions des acteurs au cours de l’atelier de restitution et validation des études.

Résultats attendus

Les résultats attendus aux termes de l’atelier sont :

  • Un état de lieux de la RAM est établi ;
  • Une étude de la capacité des laboratoires ITA, LSAHE, LANAC sur la surveillance de la RAM est réalisée ;

Les besoins en équipements, matériels et consommables nécessaire à l’amélioration des capacités de ces laboratoires, sont identifiés

Profil et qualifications

Compétences requises de l’équipe de consultants

  • Excellentes aptitudes interpersonnelles et de communication ;
  • Expérience avérée en matière de la RAM et sa surveillance ;
  • Bonne connaissance des acteurs travaillant dans le domaine de la RAM et sa surveillance ;
  • Bonne compétence en épidémiologie analytique des maladies animales et humaines ;
  • Maîtrise du français écrit et parlé, requise ;
  • Maîtrise de l’anglais serait un avantage considérable

Formation et expériences

  • Avoir un diplôme universitaire supérieur en Médecine Humaine ou Vétérinaire avec une spécialisation en microbiologie et en analyse de laboratoires ;
  • Avoir une bonne connaissance de la RAM et de sa surveillance ;
  • Disposer d’une expérience avérée dans l’animation de conférence scientifique relative à la problématique de la santé publique ;
  • Avoir une bonne connaissance du concept « One Health » ;
  • Capitaliser un minimum de 15 ans d’expérience professionnelle pertinente démontrée dans la microbiologie en santé humaine ou animale

Composition du dossier de candidature et soumission

Les soumissionnaires doivent envoyer leur proposition par courriel à l’adresse iucnsenegal@iucn.org au plus tard le 21 juin 2021 à 16 heures GMT, avec en objet « Candidature pour l’état des lieux de la Résistance aux Antimicrobiens, l’utilisation des antibiotiques et l’analyse de la capacité des laboratoires ITA, LSAHE, LANAC sur la surveillance de la résistance aux antimicrobiens ». Les copies électroniques doivent être soumises au format PDF et natif (par exemple, MS Word) et les soumissionnaires peuvent soumettre plusieurs e-mails (correctement annotés – par exemple, e-mail 1 sur 3) si les fichiers joints sont jugés trop volumineux pour un seul e-mail de
transmission.

Les dossiers de candidatures doivent comprendre : une offre technique et une offre financière. L’offre technique devra contenir, la compréhension des Termes de Référence, la méthodologie de l’étude, le Plan de travail, les CV des Consultants mettant en exergue leurs prestations liées à la thématique de la Résistance aux antimicrobiens, l’utilisation des antibiotiques et la surveillance des antimicrobiens.

Les documents soumis doivent être protégés par un mot de passe afin qu’ils ne puissent pas être ouverts et lus avant la date limite de soumission. Veuillez utiliser le même mot de passe pour tous les documents soumis. Une fois la date limite passée et au plus tard le 22 juin 2021 à 16h00. GMT, envoyez le mot de passe correspondant à la même adresse email que celle utilisée pour soumettre votre proposition. Cela garantira un processus de soumission et d’ouverture sécurisé. Ne pas envoyez de mot de passe avant la date limite de soumission de la proposition. Les propositions doivent être rédigées en français.

Évaluation des offres

Les offres techniques seront évaluées sur la base des critères ci-dessous. Tout score de l’offre technique
inférieur à 70 sera éliminatoire et l’offre financière ne sera pas ouverte. Les prestataires seront sélectionnés sur la base du rapport qualité/coût. Une procédure en quatre étapes sera adoptée pour l’évaluation des propositions. L’évaluation technique sera réalisée en premier, suivie de l’évaluation financière. Les offres seront classées à l’aide d’un système de notation technique/financière combiné, comme décrit ci-dessous.

Vérification de la conformité des offres reçues :

  • La conformité des offres sera vérifiée sur la présence de :
  • L’offre technique
  • L’offre financière

Analyse des offres techniques

Les offres techniques seront évaluées selon les cinq critères suivants sur la base des informations fournies dans la proposition soumise :

  • Compréhension des Termes de Référence : 20%
  • Méthodologie et plan de travail 25%
  • Expérience dans de la RAM et de sa surveillance 25%
  • Connaissance du Concept « One Health » 25%
  • Maîtrise du français et capacité de travailler en anglais 5%
  • Tout score inférieur à 70 est éliminatoire.

Ouverture et analyse des offres financières

A la suite de l’évaluation technique les offres financières des candidats ayant obtenu la note minimale de 70/100, seront ouvertes. La proposition financière (Fm) la moins chère recevra une note financière (Nf) de cent (100) points, la formule suivante étant utilisée pour le calcul des autres scores financiers : Nf  = 100 x Fm / F (F étant le montant de la proposition financière convertie dans la monnaie unique).

Analyse combinée des offres financières et techniques

Les propositions seront classées en fonction de leurs notes combinées technique (Nt) et financière (Nf),
avec les pondérations suivantes appliquées pour arriver à une note globale (NG) :

  • T = poids donné à la proposition technique, soit 0,80 ;
  • F = poids accordé à la proposition financière, soit 0,20 ;
  • T + F = 1
  • NG = (Nt x T%) + (Nf x F%)

Date limite : 21 Juin 2021.

Pour postuler, envoyez votre CV et votre lettre de motivation par e-mail à iucnsenegal@iucn.org

A ne pas rater ...

Share on facebook
Facebook
Share on twitter
Twitter
Share on linkedin
LinkedIn
Share on whatsapp
WhatsApp

Laisser un commentaire ...

A LA UNE

Etudier à l'étranger

Etudier au Maroc

Etudier au Sénégal

Etudier en Chine

Etudier en France

Etudier en Allemagne

Etudier au Canada

Etudier en Belgique

Etudier aux USA

Etudier en Roumanie

Etudier en Angleterre

GRATUIT

EPREUVES CONCOURS

Téléchargez gratuitement plus de 500 anciennes épreuves de concours en PDF

Télécharger

La lecture continue ...

Bienvenue