Classe de 3ème Orientations

Les conditions d’admission en classe de Seconde

L’admission en classe de Seconde est fondée sur le travail régulier et contrôlé de l’élève tout au long de l’année : elle prend en compte sa moyenne annuelle obtenue et sa conduite.

Ces principes président en fait au passage en classe supérieure pour toutes les classes du secondaire.

  • Conditions d’admission

Pour être orienté, l’élève doit remplir les conditions suivantes :

  • Obtenir une moyenne annuelle supérieure ou égale à 09,5 sur 20 ;
  • Obtenir le Brevet de Fin d’Études Moyen(BFEM) ;
  • Avoir l’avis favorable du Conseil de classe fondé sur les performances, la conduite et l’assiduité ;
  • Être âgé de 19 ans au maximum au 31 décembre de l’année en cours (année effective de la classe de troisième).

Toutefois, ces dernières années, un élève ayant obtenu une moyenne supérieure ou égale à 10 sur 20 et ayant malheureusement échoué au BFEM peut être proposé à l’orientation au même titre que celui qui a rempli les conditions précédentes.

Des circulaires des Ministères concernés par l’orientation en seconde sont produites et diffusées au besoin pour préciser les conditions d’admission en classe de seconde générale ou technique ou s’il existe des mesures transitoires d’admission en seconde.

Les élèves du public sont orientés en priorité.

Les élèves des Centres de Sauvegarde sont admis dans les mêmes conditions que les élèves du public sous réserve de présenter leurs dossiers à l’Inspection d’Académie.

Il en est de même pour ceux du privé admis au premier groupe au BFEM. Quant à ceux du second groupe, ils seront orientés dans la limite des places disponibles et par ordre de mérite attesté par la moyenne annuelle obtenue durant l’année de la classe de troisième.

Ne peuvent être orientés pour le public et pour le privé que les élèves de troisième.

Les élèves ayant obtenu le BFEM en classe de quatrième sont admis en classe de seconde dans les mêmes conditions que leurs autres camarades admis au second groupe mais sur proposition de leur établissement.


  • Dossier d’orientation
  • Le livret de baccalauréat dûment rempli
  • Un extrait de naissance
  • Une enveloppe timbrée portant l’adresse du candidat
  • Une communément appelée fiche d’orientation.

Elle doit être soigneusement remplie et doit comporter les propositions du Conseil de classe et les vœux exprimés par les parents et l’élève. La fiche doit être signée et datée par le Chef d’établissement qui doit indiquer le groupe (premier ou second) où l’élève a réussi au BFEM.

L’élève veillera à indiquer ses options en classe de seconde :

  • Préciser sa (ses) langue(s) vivante(s)
  • La LV2 en GC (grand commençant) ne concerne que l’élève qui n’avait pas de deuxième langue vivante
  • Le lycée polariseur (lycée auquel sont reliés tous les CEM environnants)
  • Le lycée demandé par les parents.

Les fiches d’orientation sont remises à tous les élèves de troisième qui doivent les remplir et les retourner à leur établissement à la date indiquée par le Chef d’établissement.

Les établissements sont tenus d’envoyer un bordereau d’envoi signé et daté, avec accusé de réception de l’Inspection d’académie, les listes nominatives des élèves admis au premier groupe et au second groupe par ordre de mérite, avec indication de la moyenne annuelle obtenue par l’élève et la décision du conseil de classe. Les dossiers d’orientation sont transmis par les chefs d’établissements aux Inspections de l’Éducation et de la Formation.

Les élèves nouvellement orientés en seconde pourront s’inscrire dans l’établissement d’accueil dès réception de l’avis d’orientation.

  • Les Commissions d’Orientation

L’Orientation vers l’Enseignement secondaire général est assurée par des commissions régionales, départementales ou zonales selon les académies sous la direction technique des CAOSP.

            Ces commissions régionales, départementales ou zonales se réunissent habituellement après les travaux de la Commission Nationale d’Orientation de l’Enseignement Technique (CNOT).

Cette dernière se réunit habituellement dans la première quinzaine du mois d’août et s’occupe de l’orientation vers les séries de l’Enseignement Technique (S3, S4, S5, F6, STIDD1ex T1, STIDD2 ex T2 et STEG ex G).

            Vu le petit nombre de lycées techniques dont dispose le pays (généralement plus de candidats que de places), les élèves sont orientés en fonction des places disponibles et des critères d’excellence. Pour ceux qui n’auront pas été orientés par la CNOT, leurs dossiers sont retournés aux commissions de leur académie qui se chargeront de les orienter dans l’enseignement général.

NB : Dans le cadre de la promotion des sciences, le lycée d’excellence scientifique de Diourbel a été ouvert en 2016 pour accueillir les meilleurs élèves des séries scientifiques.

Peuvent être sélectionnés, les filles et les garçons, élèves de la classe de troisième(3ème) de l’Enseignement moyen de nationalité sénégalaise, âgé(e)s de 17 ans au plus au 31 décembre de l’année en cours et ayant rempli les conditions suivantes :

  • ne pas avoir doublé une classe du cycle moyen ;
  • avoir obtenu, en classes de quatrième et troisième une moyenne annuelle au moins égale à 15/20 dans chaque discipline scientifique ;
  • avoir obtenu, en classes de quatrième et troisième, une moyenne générale annuelle au moins égale à14/20.

Le nombre de places mises en compétition est souvent limité 

Laisser un commentaire