fbpx

La Littérature: Les principales formes et les genres littéraires

Share on facebook
Share on twitter
Share on whatsapp
Share on linkedin
Share on email
LA LITTÉRATURE
1-DÉFINITION ET ÉTYMOLOGIE
La littérature est un ensemble d’œuvres écrites ou orales auxquelles on reconnaît une valeur esthétique. C’est un art exprimant un idéal de beauté grâce aux productions littéraires, elle permet de manifester des émotions et de révéler aux lecteurs ou aux auditeurs ce qu’une personne a dans le cœur. La littérature vise à éduquer, à communiquer des pensées, à influencer et même à séduire. La littérature constitue un héritage patrimonial et peut concourir à la préservation du patrimoine d’un pays, lorsqu’elle en souligne les valeurs, la culture et la civilisation.
Le mot littérature, issu du latin litteratura dérivé de littera (la lettre), apparaît au début du xiie siècle avec un sens technique de « chose écrite » puis évolue à la fin du Moyen Âge vers le sens de « savoir tiré des livres », avant de prendre aux xviie et xviiie siècles son sens principal actuel, à savoir l’ensemble des œuvres écrites ou orales comportant une dimension esthétique (ex. : « C’est avec les beaux sentiments que l’on fait de la mauvaise littérature », André Gide) ou l’activité participant à leur élaboration (ex. : « Se consacrer à la littérature »).
La littérature se définit en effet comme un aspect particulier de la communication verbale orale ou écrite qui met en jeu une exploitation des ressources de la langue pour multiplier les effets sur le destinataire, qu’il soit lecteur ou auditeur. La littérature dont les frontières sont nécessairement floues et variables selon les appréciations personnelles se caractérise donc, non par ses supports et ses genres, mais par sa fonction esthétique : la mise en forme du message l’emporte sur le contenu, dépassant ainsi la communication utilitaire limitée à la transmission d’informations même complexes. Aujourd’hui, la littérature est associée à la civilisation des livres par lesquels nous parlent à distance les auteurs, mais elle concerne aussi les formes diverses de l’expression orale comme le conte (en plein renouveau depuis une trentaine d’années[évasif] dans les pays occidentaux), la poésie traditionnelle des peuples sans écriture dont nos chansons sont les lointaines cousines ou le théâtre, destiné à être reçu à travers la voix et le corps des comédiens. La technologie numérique est cependant peut-être en train de transformer le support traditionnel de la littérature et sa nature.
Le concept de littérature a été régulièrement remis en question par les écrivains comme par les critiques et les théoriciens : c’est particulièrement vrai depuis la fin du xixe siècle où l’on a cherché à redéfinir comme pour l’art  les fonctions de la littérature (par exemple avec la notion d’engagement pour Sartre, Qu’est-ce que la littérature ?) et sa nature (réflexion sur l’écriture et la lecture de Roland Barthes ou études des linguistes comme Roman Jakobson) et à renouveler les critères esthétiques (du « Il faut être absolument moderne » de Rimbaud au nouveau roman en passant par le surréalisme, par exemple).
Il reste que, riche de sa diversité formelle sans limite autant que de ses sujets sans cesse revivifiés qui disent l’humaine condition, la littérature est d’abord la rencontre entre celui qui, par ses mots, dit lui-même et son monde, et celui qui reçoit et partage ce dévoilement. La littérature apparaît donc comme une profération nécessaire, une mise en mots où se perçoit l’exigence profonde de l’auteur qui le conduit à dire et se dire.
 2- LES PRINCIPALES FORMES
On distingue traditionnellement trois grands domaines littéraires :
•le roman et les genres apparentés (nouvelle, épopée, autobiographie…), qui relèvent de la diégèse, le fait de raconter des choses ;
•les différentes formes d’expression théâtrale, qui peuvent être rapprochées de la notion aristotélicienne de mimèse, le fait de montrer des choses ;
•les différentes formes d’expression poétique.
On notera qu’aucun de ces grands domaines ne peut se définir simplement par la présence ou l’absence de vers : par exemple, les romans de Chrétien de Troyes étaient écrits en vers, ce qui ne les empêche pas d’appartenir à la littérature narrative, et non à la poésie. Le théâtre peut s’écrire en vers comme en prose. Et la modernité a démontré que la poésie n’est pas nécessairement définie par la présence de vers, comme l’ont montré des poètes tels que Aloysius Bertrand, Charles Baudelaire, Arthur Rimbaud ou encore Saint-John Perse.
Ces grands domaines se déclinent en sous-domaines et en genres littéraires. Leurs frontières ne sont pas absolument étanches, en particulier si l’on s’intéresse à des œuvres contemporaines qui remettent en question les catégorisations traditionnelles.
2-1-LE ROMAN ET LES GENRES NARRATIFS
L’un des trois grands domaines de la littérature est celui du roman et plus largement de l’ensemble des genres narratifs qui s’y apparentent. Le point commun de ces différents genres est la place prédominante qu’y occupe le récit. Les œuvres littéraires concernées sont pour la plupart écrites en prose, mais il existe aussi des romans en vers.
-LE ROMAN
Le roman est défini par Michel Raimond comme un « genre sans loi », qui a « grandi un peu au hasard ». En effet, il n’a pas été d’emblée théorisé ni accompagné de règles, ce qui lui a valu, au départ, un certain « discrédit ». Cela ne l’a pas empêché de connaître un grand succès : le roman « a assuré son hégémonie sur les autres genres ». De fait, le roman s’est arrogé « tous les procédés qui lui convenaient » et peut adopter de multiples formes.
La diversité du genre romanesque est perceptible grâce au grand nombre de sous-genres en lesquels il se subdivise, parmi lesquels on peut citer, de façon non exhaustive :
  • le roman historique,
  • le roman policier,
  • le roman par lettres ou roman épistolaire,
  • le roman de science-fiction,
  • le roman d’aventures,
  • le roman autobiographique…
-L’AUTOBIOGRAPHIE ET LES GENRES AUTOBIOGRAPHIQUES
L’autobiographie est un récit dans lequel l’auteur raconte sa propre existence. On peut parler de « genres autobiographiques » au pluriel, dans la mesure où plusieurs genres s’apparentent à l’autobiographie tout en présentant des traits distincts, tels le roman autobiographique ou l’autofiction. Le genre autobiographique a notamment été théorisé par Philippe Lejeune.
2-2-POÉSIE
La poésie est un vaste ensemble d’œuvres littéraires, orales ou écrites, ayant ou non recours au vers. Elle ne peut guère se définir par l’emploi de formes ou le traitement de thèmes particuliers. Si elle se caractérise souvent par l’importance accordée par l’écrivain au langage lui-même, le souci de perfection formelle n’est pas nécessairement premier.
2-2-THÉÂTRE
Les œuvres théâtrales sont des œuvres littéraires destinées à être représentées sur la scène d’un théâtre. Le texte théâtral trouve donc son aboutissement dans une représentation. Ainsi, comme l’écrit Martine David, le théâtre « appartient à la littérature par ses œuvres dramatiques, au spectacle par ses techniques du jeu et de la scène, à l’histoire par ses rites et ses traditions ».
Il existe de nombreux genres théâtraux, parmi lesquels on peut citer la tragédie, la comédie, la tragi-comédie, le drame et le vaudeville.

3-GENRES LITTERAIRES

Un genre littéraire est une notion permettant de définir un ensemble d’œuvres littéraires comme présentant des caractéristiques communes, qui les distinguent d’autres œuvres littéraires. Par exemple, la comédie, la tragédie, l’ode, l’élégie, le roman historique, le roman policier sont des genres littéraires. Il existe des genres littéraires, de la même façon qu’il existe des genres picturaux (la nature morte, la marine, le portrait…), des genres musicaux (l’opéra, le concerto…), des genres cinématographiques, etc. Toutefois, certaines œuvres littéraires peuvent remettre en question la typologie des genres littéraires.

Share on facebook
Facebook
Share on twitter
Twitter
Share on whatsapp
WhatsApp
Share on linkedin
LinkedIn
Share on facebook
Share on twitter
Share on whatsapp
Share on linkedin
Share on email

Articles similaires

Laisser un commentaire

Abonnez-vous pour recevoir les infos en temps réels

Bonne et heureuse année 2021 !

A la Une

Orientations

Ecoles Partenaires

Formation

Centre de Documentation