Samabac

Covid-19 au Sénégal : Vers une (Nouvelle) prolongation de la suspension des cours !

Dernière mise à jour : le 22 Avril 2020 à 17h30

Les élèves et étudiants, hâtes de retrouver leurs camarades vont surement devoir prend leur mal en patience puisque le Sénégal risque d’aller vers une nouvelle prolongation de la suspension des cours. Cette prolongation pourrait être annoncée d’ici la fin du mois vue que le personnel médical annonce un pic de l’épidémie qui vient de dépasser la barre des 400 confirmés avec 06 décès. Selon le Pr Moussa Seydi, du service des Maladies Infectieuses de Fann, si la situation s’aggrave, le confinement total sera obligatoire.
Pour rappel, la suspension des cours qui devrait prendre fin le 06 Avril dernier, a été repoussé jusqu’au 04 Mai, mais vu l’état de la situation (Etat d’urgence, couvre-feu), il faudrait penser à une prolongation de quelques semaines encore. En effet, à ce stade, le Sénégal n’a pas tout le dispositif nécessaire pour une bonne reprise. Du coté des ministères en charge de l’éducation nationale, de l’enseignement supérieur et de la formation Pro, les débats sont orientés vers une continuité pédagogique en ligne.

Pour l’éducation Nationale, les services de Mamadou Talla ont déjà lancé l’initiative « Apprendre à la maison« , un concept qui ne fait pas l’unanimité. En ce qui concerne les universités, les discussions sont en cours, l’administration est presque prête pour utiliser les ressources de Campusen et de UVS pour des enseignements à distance, en en croire le compte rendu des réunions, cette initiative n’est pas bien accueillie par les amicales de certaines facultés et UFRs.

A LIRE :  Bac 2019 - La mise en garde du Directeur de l'Office du Baccalauréat

Rappelons aussi que les mesure de prévention contre le covid-19 s’étaient durcies depuis le 24 mars, suite à la déclaration du Pr Macky Sall, instaurant un état d’urgent et un couvre-feu de 20h à 06h du matin. Ces mesures sont accompagnées par la fermeture des lieux publics et privés, l’interdiction de circuler de région en région. Depuis lors,  il est compris pour beaucoup de Sénégalais, que la seule manière d’aider les agents de santé est de rester chez soi.
En plus, si nous tenons compte de l’interdiction de circuler de région en région, on peut doute dire qu’il sera difficile voir impossible pour les enseignants, élèves et étudiants de rejoindre leurs établissements, eux qui sont partis chez eux, depuis bientôt 3 semaines.
Par Samabac.com

Publicité

Commenter

Laisser un commentaire

A TÉLÉCHARGER

TÉLÉCHARGER LES ANNALES