Samabac

Communiqué aux étudiants candidats à des études en France à la rentrée 2020

L’Ambassade de France au Sénégal accompagnera selon des critères académiques d’excellence des élèves et étudiants de nationalité sénégalaise ayant obtenu une préinscription en France.

L’arrêté du 19 avril 2019 publié au Journal Officiel de la République française le 21 avril 2019, entériné par la décision du Conseil d’Etat en date du 1er juillet 2020[1], fixe les droits d’inscription qui s’appliquent aux étudiants internationaux inscrits dans un établissement d’enseignement supérieur public relevant du ministère en charge de l’enseignement supérieur[2].

Les droits d’inscription différenciés concernent les étudiants non européens inscrits pour la 1ère fois en Licence, en Master ou dans un cycle d’ingénieur.

 

Les étudiants hors Union européenne s’acquitteront de 2770 euros par an pour le cycle licence et 3770 euros par an pour le cycle master[3].

Le périmètre des étudiants assujettis aux droits différenciés exclut les doctorants et l’ensemble des étudiants déjà inscrits dans une université publique en France avant la rentrée 2019.

Le Décret n° 2019-344 du 19 avril 2019 précise les modalités d’exonération des droits d’inscription des étudiants étrangers par le Ministère de l’Europe et des Affaires étrangères et les établissements publics d’enseignement supérieur relevant du ministre chargé de l’enseignement supérieur.

L’Ambassade de France au Sénégal peut accompagner selon des critères académiques d’excellence des élèves et étudiants de nationalité sénégalaise ayant obtenu une préinscription dans les établissements concernés. Les étudiants sélectionnés paieront les mêmes droits d’inscription que les étudiants français et ressortissants de l’Union Européenne.

 

Les candidats devront faire une demande d’accompagnement en ligne via le formulaire sur le site internet de Campus France Sénégal au plus tard le 09 juillet 2020 à 23h59.

Chaque demande devra comporter les éléments suivants : Nom, Prénoms, date et lieu de naissance, nationalité, numéro de dossier CampusFrance, nom de l’établissement et les études envisagées.

 

NB : les candidats admis en Classes préparatoires aux grandes écoles (CPGE), en BTS et au DCG ne sont pas soumis aux frais différenciés.

 

Les modalités de l’exemption partielle des frais d’inscriptions :

Les établissements français peuvent exonérer totalement ou partiellement jusqu’à 10% du total des étudiants inscrits hors boursiers tel que le prévoit déjà le code de l’éducation.

Les étudiants accueillis dans le cadre d’une convention d’échange entre établissements ou d’un programme communautaire ou international d’accueil d’étudiants en mobilité sont exonérés totalement ou partiellement conformément à ces conventions et programmes sans être soumis à ce plafond d’exonérations.

 

 

[1] https://www.conseil-etat.fr/actualites/actualites/le-conseil-d-etat-rejette-les-recours-contre-l-arrete-fixant-les-frais-d-inscription-dans-l-enseignement-superieur

[2] Décret n° 2019-344 du 19 avril 2019 relatif aux modalités d’exonération des droits d’inscription des étudiants étrangers suivant une formation dans les établissements publics d’enseignement supérieur relevant du ministre chargé de l’enseignement supérieur.

[3] Arrêté du 19 avril 2019 relatif aux droits d’inscription dans les établissements publics d’enseignement supérieur relevant du ministre chargé de l’enseignement supérieur

 

Les étudiants hors Union européenne s’acquitteront de 2770 euros par an pour le cycle licence et 3770 euros par an pour le cycle master[3].

Le périmètre des étudiants assujettis aux droits différenciés exclut les doctorants et l’ensemble des étudiants déjà inscrits dans une université publique en France avant la rentrée 2019.

Le Décret n° 2019-344 du 19 avril 2019 précise les modalités d’exonération des droits d’inscription des étudiants étrangers par le Ministère de l’Europe et des Affaires étrangères et les établissements publics d’enseignement supérieur relevant du ministre chargé de l’enseignement supérieur.

L’Ambassade de France au Sénégal peut accompagner selon des critères académiques d’excellence des élèves et étudiants de nationalité sénégalaise ayant obtenu une préinscription dans les établissements concernés. Les étudiants sélectionnés paieront les mêmes droits d’inscription que les étudiants français et ressortissants de l’Union Européenne.

 

Les candidats devront faire une demande d’accompagnement en ligne via le FORMULAIRE sur le site internet de Campus France Sénégal au plus tard le 09 juillet 2020 à 23h59.

Chaque demande devra comporter les éléments suivants : Nom, Prénoms, date et lieu de naissance, nationalité, numéro de dossier CampusFrance, nom de l’établissement et les études envisagées.

 

NB : les candidats admis en Classes préparatoires aux grandes écoles (CPGE), en BTS et au DCG ne sont pas soumis aux frais différenciés.

 

Les modalités de l’exemption partielle des frais d’inscriptions :

Les établissements français peuvent exonérer totalement ou partiellement jusqu’à 10% du total des étudiants inscrits hors boursiers tel que le prévoit déjà le code de l’éducation.

Les étudiants accueillis dans le cadre d’une convention d’échange entre établissements ou d’un programme communautaire ou international d’accueil d’étudiants en mobilité sont exonérés totalement ou partiellement conformément à ces conventions et programmes sans être soumis à ce plafond d’exonérations.

 

Dans le cadre de cette réforme, les ambassades peuvent décider d’un accompagnement, laissant à la charge des étudiants des montants à payer égaux aux droits acquittés par les ressortissants français.

En adéquation avec les priorités du gouvernement sénégalais dans le cadre de la politique de coopération éducative, des exonérations sur critères d’excellence seront accordées par l’Ambassade de France au Sénégal :

 

Priorité 1 :

Bachelier de nationalité sénégalaise de l’année 2020 avec mention Bien ou Très bien, boursier d’excellence du gouvernement sénégalais admis en CPGE. Ces étudiants seront accompagnés sur les cinq années de leur scolarité en France.

Priorité 2 :

Exonération des étudiants de nationalité sénégalaise primo partants admis en 2e année de master.

Priorité 3 :

Exonération des étudiants de nationalité sénégalaise primo partants admis en cycle Master dans les STEM (sciences, technologie, ingénierie et mathématiques) et en agronomie.

Calendrier :

  • Ouverture des candidatures du 06 au 09 juillet 2020.
  • Les décisions d’accompagnement de l’Ambassade de France au Sénégal seront communiquées aux étudiants à partir du 13 juillet 2020 par campus France Sénégal.
  • Les Universités en France communiqueront leurs décisions d’exonération partielle selon leur calendrier et leurs procédures internes.
  • Les candidats retenus recevront une notification dans leur compte Campus France avec des précisions complémentaires sur les modalités de l’exonération partielle.

 

 

 

Campus France Sénégal

Campus France Sénégal est le service de l’Ambassade de France au Sénégal dédié aux élèves et étudiants sénégalais et aux étrangers résidant au Sénégal qui souhaitent poursuivre leurs études supérieures en France. C’est le passage obligé pour toute demande de préinscription au sein d’un établissement d’enseignement supérieur, et le seul interlocuteur officiel, pour les étudiants étrangers (hors Union européenne) souhaitant faire une demande de visa pour étudier en France et garantit la qualité des formations proposées.

Les services de Campus France Sénégal sont basés à Dakar, sur l’Avenue Cheikh Anta DIOP, et en régions à l’Institut français de Saint-Louis et au niveau des Alliances franco-sénégalaises de Kaolack et de Ziguinchor.

 

Nous vous mettons en garde contre l’achat de justificatifs. Certaines agences et officines proposent de faux justificatifs aux étudiants, 100% de la fraude est détectée et des actions en justice sont en cours contre les fraudeurs.

 

 

[1] https://www.conseil-etat.fr/actualites/actualites/le-conseil-d-etat-rejette-les-recours-contre-l-arrete-fixant-les-frais-d-inscription-dans-l-enseignement-superieur

[2] Décret n° 2019-344 du 19 avril 2019 relatif aux modalités d’exonération des droits d’inscription des étudiants étrangers suivant une formation dans les établissements publics d’enseignement supérieur relevant du ministre chargé de l’enseignement supérieur.

[3] Arrêté du 19 avril 2019 relatif aux droits d’inscription dans les établissements publics d’enseignement supérieur relevant du ministre chargé de l’enseignement supérieur

 


Commenter

Laisser un commentaire