Chargé / Chargée de diffusion

Le chargé / la chargée de diffusion prépare en amont, puis surveille en temps réel la diffusion des émissions à l’antenne : émissions diffusées en direct d’un studio, et surtout émissions en direct réalisées hors studio. En cas d’imprévu, il intervient immédiatement.

Description métier

Le chargé / la chargée de diffusion travaille à partir d’une régie centrale attenante au studio de télé. Il est aux commandes des pupitres qui contrôlent le passage des séquences programmées au cours d’une émission.

Avant la diffusion en direct, il a participé à l’élaboration du “conducteur d’antenne” (plan chronologique des séquences prévues), dont il vérifie l’exécution à la minute près.

Pour faire respecter, le conducteur d’antenne, son intervention doit être immédiate : en cas d’incident lors d’un direct, il doit imaginer une solution qui ne gênera pas le déroulé de l’émission et que les téléspectateurs ne pourront pas détecter.

Si un journaliste ou un animateur dépasse le minutage prévu, par exemple, le chargé de diffusion peut écourter le générique de fin, voire le couper.

Pour un reportage en extérieur, le chargé de diffusion travaille dans un véhicule technique sur le terrain : c’est la “régie mobile”. En amont, il s’est assuré au besoin que les faisceaux satellites ont bien été réservés auprès de TDF pour diffuser en direct le reportage prévu.

Le chargé de diffusion gère aussi la diffusion des émissions enregistrées à l’avance, qui ne doivent pas dépasser le temps prévu. S’il s’agit de spots publicitaires, il veille à ce que les normes exigées par le CSA (Conseil supérieur de l’audiovisuel) soient respectées à la seconde près. De même, il visionne la projection des bandes annonces d’émissions à venir et analyse leur audience et leur efficacité.

En plus d’une parfaite connaissance des processus techniques, le chargé de diffusion doit avoir une excellente capacité de réaction face à l’imprévu. Ses horaires de travail sont décalés (soirées, nuits, week-ends, jours fériés) et les déplacements sont fréquents : une grande disponibilité est donc indispensable.

Études / Formation pour devenir Chargé / Chargée de diffusion

Il n’existe pas de formation dédiée spécifiquement au métier de chargé de diffusion. Les meilleurs cursus pour y parvenir sont des formations scientifiques et techniques. Exemples de formations :

niveau bac + 2

  • BTS métiers de l’audiovisuel option techniques d’ingénierie et exploitation des équipements (le mieux adapté pour débuter dans le métier)

niveau bac + 3

  • BUT R&T – réseaux et télécommunications
  • BUT MMI – métiers du multimédia et de l’internet

niveau bac + 5

  • master pro du secteur audiovisuel, télécommunications, informatique

À noter : quel que soit le diplôme préparé, des stages ou une expérience professionnelle restent indispensables pour accéder ensuite au poste de chargé de diffusion.

Salaires

Ces chiffres évoluent ensuite au cours de la carrière.

Evolutions de carrière

Dans l’audiovisuel, les carrières sont rarement figées. Avec de l’expérience et des compléments de formation, un chargé de diffusion peut remplir des fonctions de direction pour le cinéma ou la télé : postproduction, direction artistique, direction de sélection, de collection, de programmation…

Demande de bourse de formation dans les écoles privées au Sénégal

A ne pas rater ...

Share on facebook
Facebook
Share on twitter
Twitter
Share on linkedin
LinkedIn
Share on whatsapp
WhatsApp

Laisser un commentaire ...

A LA UNE

Etudier à l'étranger

Etudier au Maroc

Etudier au Sénégal

Etudier en Chine

Etudier en France

Etudier en Allemagne

Etudier au Canada

Etudier en Belgique

Etudier aux USA

Etudier en Roumanie

Etudier en Angleterre

La lecture continue ...