Les relations est-ouest de 1945 aux années 90

LES RELATIONS EST-OUEST DE 1945 AUX «ANNEES 90»
INTRODUCTION
La seconde guerre mondiale a provoqué l’éclipse temporaire de l’Europe et donné un rôle décisif aux deux «Super Grands» : les États Unis et l’URSS. Cette situation a provoqué une bipolarisation du monde aux conséquences importantes.
I-LA PÉRIODE DE 1945-1953- (LA GUERRE FROIDE)
1-la formation des blocs.
Si de 1945 à 1946, Russes et Américains ont maintenu la grande alliance, 1947 marque l’année du divorce. En effet, l’influence russe en Europe centrale inquiète les Américains. Pour freiner le communisme, Georges Marshall propose un plan d’aide financière à l’Europe pour sa reconstruction. Ce plan, accepté par l’Europe occidentale, est rejeté par l’URSS et ses satellites d’Europe centrale qui forment le bloc de l’Est. En réponse au plan Marshall proposé par les États Unis, le bloc de l’Est crée le C.A.E.M.( Conseil d’ Assistance Économique Mutuelle ).Au sein des blocs s’organise une coopération militaire avec la création de l’OTAN ( Organisation du traité de l’atlantique nord ) en 1949 par le bloc occidental et du Pacte de Varsovie en 1955 par le bloc de l’Est.
2-la guerre froide
Parallèlement à la mise en place des blocs, les tensions s’accentuent. C’est le début de la guerre froide, sans pourtant aller jusqu’au conflit militaire direct. Ce conflit entre les deux blocs se manifeste partout dans le monde. C’est ainsi qu’en Europe, la Grèce bascule dans le bloc occidental. En Europe centrale, les communistes s’imposent en Pologne et en Hongrie en 1947, en Tchécoslovaquie en 1948.Le blocus de Berlin en 1948 divise l’Allemagne en deux parties, la RFA et la RDA. En Asie, la guerre de Corée (1950-1953) débouche sur une division du pays en deux parties au niveau du 38 éme parallèle.
II-LA PÉRIODE 1954-1973 (la détente)
A partir de 1954, le dégel s’affirme. En effet, la période 1954-1973 est marquée par la détente. En 1953, des changements politiques interviennent aux États Unis et en URSS. Eisenhower succède au président Truman et Khrouchtchev remplace Staline. A coté de ces changements politiques, la course aux armements atteint un degré tel que s’instaure entre les deux blocs un véritable équilibre de la terreur. Les Etats Unis ont acquis l’arme nucléaire en 1945 suivis en 1949 par l’URSS. Les deux pays disposent en 1953 de la Bombe H (Bombe à hydrogène) et 1957 des missiles intercontinentaux (d’une portée de 10000 km). L’«équilibre de la terreur» condamne les deux géants à s’entendre et à établir le « Téléphone Rouge »en 1963 entre le Kremlin et la Maison Blanche pour éviter toute guerre nucléaire.
III-LA PÉRIODE 1974- AUX ANNÉES 90 (la coexistence pacifique)
Après avoir frôlé une guerre nucléaire en 1962 à cause de la crise de Cuba, le monde connaît un temps de répit qui annonce la coexistence pacifique. Celle–ci se caractérise par un dialogue entre les deux puissances. En 1972, Richard Nixon visite URSS et signe le traité de Salt 1 (pourparlers sur la limitation des armes stratégiques). Et si la période 1975-1985 reste marquée par un regain de tension (invasion russe de l’Afghanistan en 1979, guerre Iran-Irak ), les affrontements n’ aboutissent pas à des crises dangereuses. L’effondrement du communisme et l’éclatement de URSS en 1991 favorisent l’hégémonie sans faille des U S A dans le monde.
CONCLUSION
La période 1945-1991 se caractérise par un affrontement entre l’Est et l’Ouest. Cette situation menaçait la paix dans le monde, une paix restée toujours fragile. L’éclatement de URSS en 1991 fait des États Unis les seuls « gendarmes » du monde.

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *